Éperdument

La rencontre entre Guillaume Gallienne et Adèle Exarchopoulos aurait pu être top. Mais elle fait pschitt 

Césarisés en 2014, Guillaume Gallienne et Adèle Exarchopoulos se rencontrent dans ‘Eperdument’, le troisième long métrage de Pierre Godeau. Basé sur des faits réels et adapté du roman ‘Défense d’aimer’ de Florent Gonçalves, ce film retrace une histoire d’amour entre un directeur de prison et l’une de ses détenues. Toutefois, on aimerait que la période de séduction perdure plus longuement et ne pas être plongé trop prestement dans la relation amoureuse qui apparaît après quelques regards et un frôlement de mains posées sur une souris d’ordinateur.

A travers cette liaison interdite, Jean (Gallienne), le directeur de prison, échappe à son quotidien en trouvant refuge dans les bras d’une belle jeune fille, Anna (Exarchopoulos). De manière inconsciente et sans se préoccuper du reste, il met en danger sa carrière et sa vie de famille. Or, même si le film souhaite mettre en exergue la passion d’un amour toxique, on persiste à chercher une complémentarité dans les deux personnages.

Alors que ses rôles précédents, singuliers et théâtraux, lui allaient à merveille (dans ‘Guillaume et les garçons à table’ ou ‘Yves Saint Laurent’), celui de chef de prison nous laisse sceptique. Quant à Adèle Exarchopoulos, sa facilité à s’exhiber, mèche devant les yeux, nous trouble à peine. Progressivement, l’amour dégénère à travers de nombreux poncifs que l’on retrouve habituellement dans les histoires passionnelles irréfléchies. Tentative de suicide, apparition abrupte de la police ou encore revendication à vouloir « une vie d’artiste » sont autant de péripéties qui s’entremêlent crescendo, mais qui ne sont exploitées qu’en surface. On ne savoure donc pas grand-chose en suivant cette histoire dérisoire qui aurait pu être attrayante mais qui tombe finalement à plat par son manque de subtilité.

Céline Quintin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s